Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 avril 2006

Lyrique

La poésie lyrique dans laquelle le poète exprime ses sentiments personnels.

Le poète dit “Je” mais ce qu’il ressent concerne tout homme ; le lexique des sentiments domine, on trouve beaucoup d’interjections.

Le poète utilise des ruptures de syntaxe, des effets de musicalité et aussi de discordance pour rendre son poème plus expressif.

Pour donner plus de force à l’expression de ses sentiments, le poète utilise aussi toutes les ressources du vocabulaire (champs lexicaux, connotations...) et des figures de style.

Les grands thèmes lyriques témoignent de la sensibilité humaine : la vie, la mort, le patriotisme, l’espoir de la liberté, l’enfance, la nature, le temps qui passe, le rêve, les souffrances et les joies de la passion, la ferveur religieuse.

La poésie lyrique exprime la vie intérieure de l'auteur et cherche à émouvoir le lecteur en faisant appel à sa sensibilité. L'utilisation de la première personne crée un rapprochement et un sentiment qui va du caractère particulier à l'universel car elle favorise l'identification du lecteur.

Les thèmes de l'amour, de la mort, du temps sont à la fois intimes et urniversels.

L'auteur développe les relations de son intériorité avec la réalité concrète du monde et de la vie : d'une manière subjective, il fait part de ses interrogations, espoirs et désespoirs, souffrances et passions. Le rythme et la musicalité du poème favorisera l'émotion.

Commentaires

1 : VIVE DORA !
2 : Vous pouvez nous mettre le sujet de brevet ?

Écrit par : Ne révèle pas son identité | vendredi, 14 avril 2006

1 : VIVE DORA !
2 : Vous pouvez nous mettre le sujet de brevet de cette année ?

Écrit par : Ne révèle pas son identité | vendredi, 14 avril 2006

Oh Oui s'il vous plaît mettez nous le sujet ! ! ! promis nous ne dirons rien :p

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Oui promis ! ce sera un secret entre nous et internet... Hi hi ! Trop sympa...

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Allllezz oh moi qui vous croyais comique... :-(

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Au fait, un détail chatouille ma curiosité : qui êtes-vous ?

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

wahou mais vraiment j'ne sais pas où vous trouvez toutes ces expressions "un détail chatouille ma curiosité" bravo! vraiment je suis sûre que vous avez un livre avec plein d'expressions comme ça me trompe-je??

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

wahou mais vraiment j'ne sais pas où vous trouvez toutes ces expressions "un détail chatouille ma curiosité" bravo! vraiment je suis sûre que vous avez un livre avec plein d'expressions comme ça me trompe-je??

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Non, absolument pas ! Ceci dit, vous avez trouvé la manière d'échapper à la réponse que j'attendais... Habile subterfuge de votre part mais ma concentration (même le dimanche soir) est alerte ! Alors ?...

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Habile subterfuge!!! WahoW je reste sidéré(e) ...

Et pour votre réponse: Mystère et boule de gomme
Si vous nous dite le sujet je vous dirai qui je suis!!!
hihi

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Tant pis, je m'incline, je vous rends à votre anonymat, et vais de ce pas ruminer ma frustration et fumer un clope sur le balcon !
"Fordora m'a tuer"...

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Hihi !!! Oh mais vous fumez!!! Etes -vous donc tomber sur la tête? Roo Nan c'est pas bien du toutttt

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Ah bon ? Et pourquoi ?

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Bin parce que c'est pas bien pour la santé pis ca donne les dents jaunes

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Et c'est tout ??

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Ah bin vous le savez plus que moi que ce n'est pa bien alors pourquoi fumez - vous?!

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Je fume parce que la cigarette est pour moi comme la canne du vieillard ; elle me permet de me tenir debout, de résister, de ne pas courber... Je fume car le tabac me fait du bien...

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Oh Oh vous auriez dû etre écrivain...non vraiment vous avez du talent oui mais la cigarette vous réduit jour après jour ....

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Vous ne saviez pas que tous les profs de français sont des écrivains ratés ?
Maintenant, vous savez...

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Ne médisons pas... ce n'est pas le lieu ! Elle vous a très bien fait travailler, et elle est digne de mon respect...

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Oh excusez moi !!!
mais je ne la critique pas ....!

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Tant mieux !

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Certes, je vous préfère

:-)

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Tiens tiens : et pourquoi cela ?

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

que livre ? mais de quoi parlez-vous ?

(oulaa ! demain j'arrête l'absinthe..)

Écrit par : Magister | dimanche, 16 avril 2006

Mais le lire qu'on a lu en classe!!
A la la quelle mémoire sélective avez vous!!!
oh!

Écrit par : fordora | dimanche, 16 avril 2006

Les commentaires sont fermés.