Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 avril 2006

Alcools

Alcools, APOLLINAIRE

Contextes :

La Belle-Epoque (de 1900 à 1914) en Europe, c'est la montée des tensions politiques avec les populismes, les crises balkaniques, les crises coloniales et les alliances entre nations. On assiste à de nombreuses innovations techniques : la première ligne de métropolitain à Paris en 1900, les débuts de l'aviation, la généralisation de l'électricité, le développement des automobiles, le cinéma se répand, expansion de la presse et de la publicité (les réclames) , séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905, tensions sociales et condition ouvrière difficile, Exposition Universelle à Paris en 1900, la même année c'est la parution de L'Interprétation des rêves de S. Freud, Einstein et les Curie...
En peinture, on est dans la continuité des révolutions technique et culturelle et dans l'affranchissement des règles académiques, grâce à la naissance du Fauvisme, de l'Expressionnisme et du Cubisme (Picasso, Braque, l'art abstrait et non figuratif, le naïf avec le Douanier Rousseau...) puis plus tard Dada et le Surréalisme.

Alcools (1913) devait d'abord s'intituler Eau-de-vie et rassemble des poèmes écrits entre 1898 et 1912. A la correction des épreuves, il décide d'en supprimer toutes les ponctuations : c'est une grande nouveauté et reste un ouvrage essentiel dans la poésie du XXème siècle. Il affirme à la même époque : " le rythme et la coupe des vers : voilà la véritable ponctuation". L'ordre des textes est varié et crée un effet de surprise : c'est une marque de la poétique d'Apollinaire. Il veut que son oeuvre soit ancrée dans la modernité et suit même l'influence cubiste de ses amis peintres (Picasso, Braque, Léger...) Cependant, par certains aspects, il coéxiste dans Alcools une certaine tradition poétique. ..

Axes de réfléxion :

1 - Le titre
2 - Les origines
3 - L'ordre des poèmes
4 - Les cadres structurants
5 - Héritage et modernité
6 - Problématique des choix de lectures
7 - Les visages du poète
8 - La souffrance et la femme
9 - Regards sur le monde
10 - Formes de l'écriture et choix de construction

Commentaires

Nan mais sans déconner madame !
Vous avez pris 5ans à écrire ca alors réviser votre cours pendant 5ans ! non merci.

Je préfère avoir 3ans au brevet qu'avoir 5ans de ma vie perdu ... :D

Écrit par : Ne révèle pas son identité | vendredi, 14 avril 2006

1: J'ai foiré c'est 3 tout cours au brevet ^^
2: Vous pouvez me dire juste a moi quel est le sujet du prochain controle avec les questions et les réponses et tout et tout ...

(probabilité d'avoir une réponse affirmative sans avoir un foutage de geule sont de 0.00000000000001 %

Écrit par : Ne révèle pas son identité | vendredi, 14 avril 2006

Comme on dit l'espoir fait vivre ...

Écrit par : Ne révèle pas son identité | vendredi, 14 avril 2006

Les commentaires sont fermés.